Volte-face in no sens : une performance textuelle, visuelle et sonore pour faire vibrer la mémoire du futur.

Volte-face in no sens #2, mémoire pour le futur est une performance alliant divers éléments : le texte et même l’absence de texte, la musique et l’image pour constituer l’entièreté de ce qui fait notre existence. Préserver la mémoire du passé pour créer l’avenir, telle est la conviction de la compagnie Omnibus.
Un dispositif scénique simple vient habiller élégamment la création : sur scène, juste ce qui est nécessaire aux artistes et une projection d’images pour une immersion totale dans la profondeur du sens donné par les mots et les sons. Une expérience immersive et sensorielle qui aborde la question urgente de la préservation du vivant.

« Avec des textes profonds, poétiques et parfois ludiques, Volte-face in no sens se veut un appel à la lucidité et à la solidarité, à la beauté qu’on peut trouver dans le fait de regarder la réalité en face, et de tenter de (re-) créer du lien, des liens entre les humains, en harmonie avec le reste du vivant et la planète qui nous héberge. » (Cie Omnibus)

Déjà venue au LEM en 2018 pour présenter Gustaphonie, la compagnie Omnibus sera de retour, cette fois en résidence, en mars 2022, pour préparer Volte-face in no sens avant La veilleuse.

Retrouvez la programmation complète de La veilleuse ici

Équipe : Textes : Alain DAMASIO, Marie-Hélène LAFON – Mise en scène : Chantal PUCCIO – Regard complice : Delphine BARDOT – Scénographie : Chantal PUCCIO, Nicolás DARDANO – Musicien.ne.s : Yumi CELIA, Hugues REINERT – Comédienne : Chantal PUCCIO – Designer audiovisuel : Nicolás DARDANO – Régie son : Fabien CRUZILLE

Partenaires : Le L.E.M. (Lieu d’Expérimentation Marionnette), Nancy / Maison Lillebonne, Nancy (54) / L’Autre Canal, Nancy (54) / CCAM scène nationale de Vandoeuvre les Nancy (54) / La Nuit des Ours, Vallorcine (74) / Le Théâtre de l’Unité, Audincourt (25) / Le CCOUAC, Site d’Ecurey (55) / Association Vue d’un œuf, centre artistique rural, Fresnes en Woëvre (55) / Association Frag/ment, Metz (57) / Miyamoto Unosuke Shoten, Tokyo / Soutien financier de la ville de Nancy / Crédit Mutuel Enseignant

Jeudi 12 mai à 20h
À partir de 12 ans
Durée : 50 minutes

Prix libre – participation financière libre et consciente

La Veilleuse, un temps fort engagé : 50% des recettes de la billetterie seront reversées à La Cimade
La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions.