Suzy

Grande première du spectacle Suzy de la compagnie XannaX Princesse guerrière.

Décor Suzy
Crédit photo : Cie XannaX Princesse guerrière

Suzy Storck mène une vie ordinaire dans une petite maison avec mari et enfants. Elle ne travaille plus pour s’occuper du dernier, veille au bon fonctionnement des journées. Mais un soir d’été, quelque chose dérape. Suzy, sous le poids de la chaleur, sous le poids des gestes répétés, sombre. Un moment d’inattention qui la conduit à visiter son passé, à prendre conscience de ses renoncements, à formuler son incapacité à vivre selon ses vrais désirs. Suzy se retrouve dans son environnement quotidien (tables, four, chaises, tire lait…). Petit à petit, celui-ci bascule : certains objets s’animent, ou font obstacle à Suzy ; son décor prend vie, reflet de son espace mental décalé avec la situation à laquelle elle fait face.

Inspiré de « Suzy Storck » de Magalie MOUGEL, le spectacle s’interroge sur les mécanismes de notre société et notre place dans cette dernière. Les codes que nous respectons quotidiennement, les inégalités existantes. Pouvons-nous les combattre ou devons-nous simplement apprendre à mieux vivre avec ? Il ne s’agit pas de désigner des coupables, mais d’essayer de comprendre le fonctionnement dont ces problématiques dépendent et ce qu’elles représentent.

Pour mettre en scène les questionnements de Suzy, les objets de son quotidien, acteurs de ses tâches répétitives, prennent vie, « symbolisant ainsi l’épuisement et l’aliénation d’un quotidien enfermé » (Eve BIGONTINA), qu’elle ne maîtrise pas. Choix de vie ou destin subi, le spectacle s’arrête finalement sur les quotidiens humains, longues boucles d’existences répétées jour après jour.

À travers le texte de Magalie MOUGEL, Eve BIGONTINA retrouve les thèmes qui la fascinent et voit l’opportunité de partager des questionnements importants avec le public.

Eve BIGONTINA était déjà venue au LEM lors du festival “Chaud les marrons”.

Retrouvez la programmation complète de La veilleuse ici

Équipe : Construction, mise en scène et interprétation : Eve BIGONTINA – Aide à la mise en scène : Coraline CHARNET , Fanny DUFFOSSÉ – Création sonore : Cléo BIGONTINA – Création lumière, technique, régie : Antoine LENOIR

Avec le soutien de : DRAC Grand Est dispositif Jeunes Estivants / Festival Mondial des théâtres de marionnettes de Charleville-Mézières / Le L.E.M / Le MeTT – Cie Emilie Valantin / Le Jardin Parallèle / L’Institut International de la Marionnette / Césaré – Centre national de création musicale

Mardi 10 mai à 20h
À partir de 16 ans

Prix libre – participation financière libre et consciente

La Veilleuse, un temps fort engagé : 50% des recettes de la billetterie seront reversées à La Cimade
La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions.