Dans le cadre du temps fort artistique et militant La Veilleuse du 7 au 11 septembre 2021

Qu’est ce qu’être une actrice noire en France aujourd’hui, Qu’est-ce qu’être une femme noire et africaine en France aujourd’hui ? Comment vivons-nous ?

Stand Up, Rester debout et parler, c’est l ‘exploration de la parole comme possibilité d’affirmer et de commencer quelque chose en ces temps de régression. C’est affirmer la possibilité que quelque chose arrive.

Celle qui arrive s’appelle Alvie Bitemo. Elle est noire, née au Congo, et vit en France depuis 2010. A la fois musicienne – auteure – interprète et comédienne, elle parle et déroule ces questions : Prenons-nous bien la mesure de l’occidentalisation de notre lecture du monde ? Qu’est-ce qu’être une actrice noire en France aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’être une femme noire et africaine en France aujourd’hui ? Comment vivons-nous ?

Théâtre de la parole et de la relation, empruntant au meeting politique, au témoignage éclairé, à l’orateur et bien sûr au comique. Le comique qui, en décrispant les mâchoires de l’humanité, en libérant le diaphragme au centre du corps, parie sur sa capacité à faire entendre une forme de scandale du monde, à libérer les entraves, à gifler le repli réactionnaire. Comment parler, faire oeuvre de mots, est une possibilité de se mettre debout.

Exercice performatif pour l’acteur et pour le théâtre qui se met à l’épreuve de la relation brute avec le public sans la protection des décors, accessoires, personnages, ni de l’histoire. Et la question politique, sociale, raciale et sexuelle de cette parole sera centrale dans Stand Up, Rester debout et parler. Sans concession à la facilité, ni à une langue paresseuse, cette création est envisagée comme un véritable exercice scénique.

Rachel Dufour a étudié au Conservatoire de Clermont-Ferrand en Art dramatique. Elle est engagée en 2000 à la Comédie de Clermont-Ferrand/Scène nationale comme comédienne permanente sous la direction de Jean-Pierre Jourdain. Elle crée la compagnie Les guêpes rouges – théâtre en avril 2002. Son travail s’intéresse à la relation que fonde la parole entre acteurs et spectateurs. Réfutant personnages, fictions pures et parfois même espaces scéniques, les propositions se construisent autour d’écritures contemporaines et d’esthétiques de la parole.

La compagnie Les guêpes rouges-théâtre regroupe plusieurs artistes dans des projets qui croisent les formes scéniques et les arts vivants : comédiens professionnels, chorégraphes et danseurs, grands témoins, philosophes, auteurs, scénographes, vidéastes, plasticiens… De cette tribu élargie, naissent des propositions protéiformes qui engagent spectateurs et acteurs dans un rapport à échelle variable où la question du sens reste primordiale. C’est une recherche esthétique qui s’appuie sur un rapport social et politique entre l’art et le monde pour réactiver la possibilité d’une pensée commune, d’un enchantement lucide et d’une poétisation du réel.

Retrouvez la programmation complète de La Veilleuse ici
Crédit photo : © Fanny Reuillard
Conception et mise en scène : Rachel Dufour 
Collaboration artistique : Pierre-François Pommier 
Écriture : Florence Pazzottu 
Parole en direct et jeu : Alvie Bitemo 
Lumières : Nicolas Masset assisté de Florian Huet 
Création 2017 | Durée : 1h15  
Production : Les guêpes rouges-théâtre 
Coproduction : Le Caméléon – Pont du Château 
Accueils en résidence de création : Le Caméléon – Pont du Château | 
La Cour des Trois Coquins Scène vivante – Ville de Clermont-Ferrand | 
Le Strapontin – Ville d’Issoire | Théâtre de Châtelguyon | Théâtre des Ilêts – 
CDN de Montluçon 
Aide à la création : Spedidam | Fonds SACD Humour/One Man Show 
Compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / 
Drac Auvergne Rhône-Alpes. 
Compagnie labellisée « Compagnie Région Auvergne-Rhône-Alpes » et conventionnée 
pour les années 2018 à 2021.
Elle bénéficie d’une Aide au projet de territoire du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme.
Elle est en résidence territoriale à Clermont-Ferrand pour les années 2019 à 2021