Pierre Pelot

Pierre Grosdemange, dit Pierre Pelot, est un écrivain français né le 13 novembre 1945 à Saint-Morice-sur-Moselle, une commune située dans la région des Vosges. Il est également connu sous les pseudonymes de Pierre Suragne, qui lui a été imposé par la maison d’édition Fleuve Noir (ou Fleuve Edition) de 1972 à 1980 ; et Pierre Carbonari pour l’écriture de quelques nouvelles.

Il commence sa carrière en 1960, dans le domaine de la bande dessinée. Il publie son premier article en 1963 dans L’Est Républicain, à propos de sa bande dessinée mettant en scène le personnage de Bob Hart – un héros du Far West. Par la suite, il commence sa carrière littéraire en écrivant des romans westerns comme La Piste du Dakota paru en 1965, Black Panache paru en 1966, ou encore La Nuit du Diable paru en 1967. Le genre du western va devenir son genre de prédilection, beaucoup d’autres romans suivront.

Malgré cela, Pierre Pelot va écrire de nombreux romans dans d’autres genres : comme des romans de science-fiction, des romans fantastiques, des romans policiers, des romans noirs, des thrillers, etc… Il a également écrit des nouvelles, ainsi que quelques récits et contes pour enfants.

En 1967, il reçoit le Prix des Treize pour La Couleur De Dieu. En 2006, il reçoit le Prix Amerigo Vespucci pour son roman L’ombre des Voyageuses.

Candice Jeanroy

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail