Ouverture de saison 4 du LEM – jeudi 13 septembre à 19h

Ouverture de saison du LEM


Ça y est c’est reparti pour une nouvelle saison, la saison 4 du LEM !
Venez découvrir notre programmation, nos coups de coeur. L’ouverture de saison est un temps unique pour échanger avec vous. Nous voulons ce temps convivial et ouvert à tous.
Une seule soirée cette année, en 3 parties : lecture scénique, présentation de saison et concert.

Rendez-vous le jeudi 13 septembre à 19h. Pensez à réserver !

Au programme :

Lecture scénique (en présence de l’auteur) de Je, d’un Accident ou d’Amour de Loïc Demey (Cheyne Editeur, Le Chambon sur Lignon, 2014) par Des Chaises, un Texte – cercle de lecteurs à réaction.

C’est à l’écoute de Prendre corps, poème de Gherasim Luca mis en musique et interprété par Arthur H, que Loïc Demey se lance dans l’écriture de Je, d’un accident ou d’amour. Du poète, il garde l’idée d’omettre les verbes, qu’ils soient conjugués ou à l’infinitif, et de les troquer pour des noms, des adjectifs ou des adverbes. Pour cette première publication, il nous fait vivre, en seize chapitres aussi courts que décoiffants, la fulgurance d’une rencontre. Une rencontre entre Adèle et Hadrien, jeunes trentenaires parisiens.

Nouveauté de la saison, l’arrivée au LEM d’un « cercle de lecteurs à réaction ». Il proposera des lectures publiques de textes contemporains, dramatiques, philosophiques ou littéraires en janvier et mai 2019. Pour préparer ces lectures, des stages pratiques ouverts à tous sont organisés chaque mois. Sous la direction d’Isabelle et Vincent ADELUS & SURAN, rejoignez-les pendant la saison au cours de leurs ateliers ! Au programme : travail corps, voix, texte et espace scénique. Vous souhaitez en savoir plus, c’est ici

Présentation de la programmation de la saison

Concert avec le groupe SuZanne

SuZanne c’est trois musiciens, Annabelle Dodane, alto – Emilie Škrijelj, accordéon – Marc Goujot, guitares
Trio instrumental sous influences, un son envoûtant, un mélange savoureux entre tango distorsion et valse amoureuse, jamais très loin du rock’n’roll, avec des élans de liberté non censurés.
Le rencontre entre les compositions de Marc Goujot et l’univers des musiciens fait naître un son vraiment singulier. Chacun apporte une partie de son bagage musical dans une recherche d’ouverture, explorant des facettes différentes des instruments.
Une musique qui dégage beaucoup de poésie et un certain goût pour la nostalgie.
Une musique qui raconte, qui murmure, qui enthousiasme…

vous souhaitez écouter ce groupe, c’est ici

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, donc il est préférable de réserver.

© photo Lucile Nabonnand

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail