Lucie Cunningham de retour au LEM pour deux semaines de résidence

Un an après avoir joué son Saint Nicolas en marionnette à gaine chinoise, Lucie Cunningham retrouve le LEM. Elle débute un travail de résidence pour la première création longue de sa compagnie HOLD UP!

Mêlant diverses inspirations, son projet, dont le titre provisoire est Theatrum Mundi ou les 7 âges de l’Homme, s’appuie sur le discours de Jacques concernant les sept âges de l’Homme dans la pièce Comme il vous plaira de Shakespeare. Ce spectacle trotte dans sa tête et dans son corps depuis sa première grossesse.

En effet, il naît de questionnements à l’idée d’enfanter, sur la place de l’Homme dans le monde -un monde-théâtre-, et sur le monde lui-même dans lequel on plonge un nouvel être. Il interroge également la figure féminine, la matrice placée au centre d’un univers pourtant phallocentré et violent.

Lucie Cunningham porte ses réflexions et raisonnements sur la condition de l’Homme et le cycle de vie qui le définit, dans un solo marionnettique avec un costume castelet accompagné de marionnettes à transformation. Elle tient à en parler dans un ventre de femme enceinte, comme si tout était prédestiné, afin de réunir les différentes figures de la femme pour s’exprimer sur le monde, sur l’Homme, et sur elle-même.

C’est dans la scénographie également qu’elle expérimente, à la fois avec son castelet, mais aussi dans l’introduction du spectacle. Lucie voulait travailler avec de la lumière noire, et son aspect magique. Grâce à un tissu à paillettes bicolores -que l’on voit sur l’image-, c’est la rencontre précédent la grossesse du personnage qu’elle pourra tracer et qui apparaîtra dans ce travail de lumière.

La création de son spectacle est prévue en avril 2019.

Pour voir ses précédents travaux, vous pouvez visiter son site.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail