Dans le cadre du temps fort artistique et militant La Veilleuse

« Regarde ta jeunesse dans les yeux »

Paris de l’après-Charlie aux élections présidentielles, une traversée nocturne aux côtés de jeunes qui ne dorment pas : leurs rêves, leurs cauchemars, l’ivresse, la douceur, l’ennui, les larmes, la teuf, le taf, les terrasses, les vitrines, les pavés, les parents, le désir, l’avenir, l’amnésie, 2015, 2016, 2017 : l’époque.

Pendant la semaine des attentats contre Charlie Hebdo, Matthieu Bareyre décide d’aller filmer les jeunes la nuit dans Paris. C’est ce qu’il fera du mois de mai 2015 jusqu’aux élections présidentielles de 2017, en passant par le 13 novembre, Nuit Debout, les manifestations contre la Loi Travail, les actions Black Bloc, accumulant jusqu’à 250 heures de rushes. Il dit avoir été guidé par l’envie de faire disparaître la frontière entre la vie et le cinéma.

L’époque est récompensé au Festival International de Locarno, avec mention spéciale du jury de la compétition « Cinéastes du présent ». Le film gagne également le prix du meilleur premier film décerné par le Syndicat de la critique de cinéma.

« Faut faire table rase de tout ce qu’on sait, partir à la rencontre des gens sans aucune idée reçue, leur laisser le temps de nous faire confiance et les suivre. » (Matthieu Bareyre)

Matthieu Bareyre nourrit depuis l’enfance une passion pour le cinéma, et s’achète une caméra en 2009 “pour s’obliger à passer à l’acte”. Il étudie la philosophie avant de commencer à tourner seul en 2012 ce qui deviendra son premier film, Nocturnes, un documentaire qui sera présenté en mars 2015 au Festival Cinéma du Réel où il remporte un prix et une mention. Puis, en 2018, après 3 ans de tournage et 22 mois de montage, il sort son premier long métrage : L’époque.

Retrouvez la programmation complète de La Veilleuse ici
Sortie : 2018 | Durée : 90 minutes | Diffusion : Artisans du film 

Prix Libre (participation financière libre et consciente)