Ce n’est pas un moulin mon fils… Qu’est-ce que c’est alors ?… Un géant… Un géant ? – CyberOmbre – Représentation scolaire ouverte au public

“Il mange à ma table, choisit, suggère et conseille mes achats, mesure mon pouls quand je cours, mémorise, fait évoluer mon travail tout en m’évaluant, me transporte partout, trouve et retrouve mes amis, satisfait certains de mes désirs et en produit des nouveaux. Il s’invite dans mon lit jusqu’à envoyer une vibration pour me signifier que je rêve.” (CyberOmbre)

CyberOmbre : éducation critique aux médias est un projet de recherche-création théâtral conçu comme médiation culturelle autour du numérique. Il l’interroge ainsi que ses usages. Il s’ancre à la fois dans plusieurs domaines de recherche des sciences humaines et sociales et dans la recherche théâtrale.

Dans la cadre de ce projet, la compagnie présentera son spectacle “On dirait que kékchose se passe,…”. Le scénario inspiré de plusieurs lectures met en confrontation les deux réalités que nous côtoyons : physique et numérique. Il sera présenté au LEM pour des représentations scolaires ouvertes au public.

Équipe : Metteur en scène : Christian REMER – Jeu : Daphnélia MORTAZAVI Fardin MORTAZAVI. 

Production : Cristal Production

Avec le soutien de EUR-ArTeC.

Crédit photo : Marika Boutou Espace Mendès France

Jeudi 24 et vendredi 25 février à 9h et 14h.

Durée : 1h (40 minutes de représentation + 20 minutes d’échanges)

 – Prix Libre – participation financière libre et consciente