Transmission de l’art de la marionnette à gaine – 10 au 13 novembre 2016

stage marionnette

Vous souhaitez vous initier à la pratique de la marionnette, nous proposons un stage sous forme de laboratoire d’expérimentation autour de la marionnette à gaine à destination du grand public.

du 10 (à partir de 17h30) au 13 novembre 2016 :
Stage/Laboratoire d’expérimentation autour de la marionnette à gaine par Christian Remer

Public : amateurs et comédiens professionnels
Nombre de places : 12
durée : 20 heures
Tarifs :  Prise en charge par l’employeur : 180 euros
Prise en charge individuelle : 135 euros

« Les marionnettes à gaine se composent d’une tête (en bois, en tissu, en papier, etc.) fixée sur une « gaine », qui est une sorte d’étui de tissu sur lequel sont cousus des bras, et à l’intérieur duquel le marionnettiste glisse sa main comme dans un gant. Quand il effectue ce geste, on dit d’ailleurs qu’il « gante » sa marionnette.
La manipulation de ce type de marionnette obéit à une exigeante grammaire du mouvement : les gestes y sont stylisés et codifiés selon des conventions connues du public, et ils doivent être exécutés avec une extrême précision rythmique.
La présence de la main du manipulateur à l’intérieur de la marionnette offre un double avantage. D’une part, elle permet aux poupées de saisir, de déplacer et d’échanger des accessoires. Le plus célèbre d’entre eux est le bâton. D’autre part, la présence directe de la main humaine permet de faire interpréter à la poupée une vaste palette de caractères et d’humeurs, et malgré un jeu très codifié, cela fait de gaine l’une des formes de marionnettes qui restitue le plus efficacement l’illusion de la vie. » définition venant du Portail des Arts de la Marionnette.

En outre la technique de la manipulation d’une marionnette à gaine neutre, le travail du comédien manipulant une marionnette sera développé.

Formulaire d’inscription à télécharger ici

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez-nous.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail